Les Comores

DECOUVREZ LES COMORES
Article

Faisant partie des « vanillas islands », l’archipel des Comores se compose de quatre îles dont Mayotte, un département français. Cette île est très visitée par les touristes chaque année. Quant aux autres îles, elles passionnent surtout les amateurs d’aventure et les amoureux de la nature. Cet archipel d’origine volcanique au centre de l’océan Indien se trouve dans le canal du Mozambique à l’ouest de Madagascar. Il réserve d’agréables surprises aux voyageurs avec leur charme et leur authenticité. Ils profitent des belles plages désertes, ils vivent un dépaysement total grâce à l’environnement naturel dense avec des animaux aquatiques riches et diversifiés. Tant de sites peuvent être visités dans cet archipel.

Lorem ipsum

AUTRES ASTUCES

La nature est très présente dans l’archipel des Comores. Les visiteurs ne peuvent qu’apprécier cette explosion de couleur et d’odeur, tout comme le poisson grillé fraîchement pêché… Le vert est comme la végétation explosive puisque les cocotiers recouvrent entièrement l’archipel, le bleu est comme le lac de haute altitude à Anjouan, le bleu est comme une terre sablonneuse entourée d’eau turquoise et l’or est comme des galawas, un bateau typique des Comores. Chaque île a ses particularités, mais ce sont toutes des îles volcaniques. Vous pouvez faire plusieurs randonnées sur différentes îles en visitant les lacs, les plages fantastiques, les forêts, les cascades, les petites îles, les châteaux, les récifs coralliens, les châteaux. Les Comores sont une destination touristique qui vaut la peine d’être découvert, surtout si vous êtes un expatrié dans la région. Cet archipel mérite, en effet, notre attention.

Les paysages

MAYOTTE

Plein de reliefs volcaniques visibles à l’œil nu, les eaux turquoise parsemées de dizaines de bateaux de pêcheurs galawas. Voici la première image fidèle au paysage du reste de l’archipel. Vous arriverez à Grande Comores en avion. L’aéroport international se trouve en effet dans la plus grande île de l’archipel. La végétation est si dense que toute randonnée à l’intérieur permet de mieux apprécier l’écrin de verdure et l’impression d’être en milieu sauvage et naturel.

Les côtes

Même si la majeure partie de la côte des Comores est envahie par la lave noire, la Grande Comore et Moheli comptent de superbes plages de sable blanc, et encore plus désertes.

Lorem ipsum

DESTINATIONS

La faune et la flore

L’inaccessibilité des Comores en fait un refuge pour plusieurs espèces. Sur différentes îles, il y a beaucoup de plantes et d’animaux endémiques sur terre et sous l’eau, ce qui est l’une des principales raisons de voyager aux Comores. En termes d’animaux, les espèces les plus représentatives des Comores sont les cœlacanthes, les tortues et les chauves-souris géants. L’impression que cet animal donne aux gens un sentiment de réminiscence des premiers jours de l’humanité. Le cœlacanthe est un témoin incroyable de l’évolution du monde de la vie. L’origine de ces poissons vivants fossiles remonte à 370 millions d’années et ils sont encore vivants. Ce dinosaure contemporain a suscité la curiosité dans le monde entier, et de nombreux plongeurs sont venus aux Comores pour l’admirer à Isoudzou.

MAYOTTE
MAYOTTE

Les Comores abritent entre autres deux espèces endémiques de tortues : la tortue verte et la tortue à écailles. Ces dernières viennent pondre leurs œufs sur les plages des îlots d’Istamia et Noumachoua. Quant aux chauves-souris de Livingston, ce sont des chauves-souris dont l’envergure peut atteindre 1,40 mètre. Vous pouvez les voir dans les forêts d’Anjouan ainsi qu’à Mohéli lorsque vous aurez atteint une altitude de 500 mètres et plus. En ce qui concerne la flore, les Comores abritent aussi un magnifique jardin botanique tropical qui éveille tous les sens. L’ylang-ylang est d’ailleurs cultivé dans toutes les îles, délivrant une fragrance agréable tout au long de l’année. Vous pourrez également sentir les parfums de la vanille, de la fleur de jasmin et du patchouli.