La Réunion

DECOUVREZ L’ILE DE LA REUNION

Aeroport La Reunion

Petite île se trouvant dans l’Océan Indien, à l’Est de Madagascar et de l’Afrique, La Réunion est un département et une région d’Outre-mer de la France. C’est une petite île d’une superficie de 2512 km².

Lorem ipsum

AUTRES ASTUCES

Géographie, Faune et Flore

MAYOTTE

La Réunion fait partie des îles Mascareignes avec l’île Maurice et Rodriguez. C’est une île volcanique avec deux sommets, le Piton des Neiges à 3070,5 m d’altitude et le Piton de le Fournaise qui est encore très actif de nos jours. 

L’Île possède un relief très accidenté, surtout dans le littoral Sud Sauvage. Les érosions ont créés les criques Salazie, Mafate et Cilaos au centre de l’île. Les espaces côtiers au niveau du nord et de l’ouest de l’île sont par contre plus plats.

La Réunion est sous le régime d’un climat tropical humide tempéré. Ce type de climat se distingue par deux saisons distinctes, et un vent d’alizé souffle de l’Est vers l’Ouest.  La saison de pluie s’étale du mois de janvier au mois de mars, puis le mois d’avril est un mois de transition pour passer à la saison sèche de mai à novembre. Le mois de décembre est aussi un mois de transition entre la saison sèche et la saison de pluie. La particularité de cette île est le microclimat qui est créé par ses deux grands sommets. Ainsi le climat est différent à l’Est, qui est la côte d’où vient l’Alizée, et la côte Ouest qui est la côte sous le vent. On remarque aussi qu’il fait plus froid en altitude par rapport aux zones côtières.

L’île connait une saison froide entre mai et octobre et une saison chaude qui est aussi la saison des cyclones de novembre à Avril. 

La Flore et la faune de l’île sont variées et riches en espèces endémiques. Pour les protéger de la disparition, un parc national et une réserve naturelle ont été créés. En matière de flore, on compte sur l’île plus de 850 plantes indigènes dont 232 sont endémiques. La faune se compose essentiellement d’oiseaux, d’insectes et de reptiles dont nombreux sont aussi endémiques. La Paille-en-queue, par exemple, est un oiseau rare, en voie de disparition qui est endémique et qui est devenue une des symboles de La Réunion.

îles des tropicaux - la reunion

Lorem ipsum

DESTINATIONS

Histoire 

La Réunion a été découverte par les Arabes depuis le Moyen Age. A cette époque, elle était appelée  « Dina Morgabin », ce qui signifie l’île couchant. Mais ce n’est qu’à partir du 17ème siècle qu’elle commence à être vraiment habitée. Elle devint alors un passage sur la route des Indes et son nom est changé en « Île Bourbon ».

La Réunion devient colonie française en passant sous le contrôle direct du roi de France dans les années 1760. En 1848, elle prend le nom qu’elle gardera jusqu’à aujourd’hui et devient département français en 1946.

Le Chef Lieu de La Réunion est Saint Denis et elle compte à ce jour presque 900 000 habitants.  La langue officielle utilisée est le français, mais la grande majorité de la population parle le créole.

MAYOTTE

Culture, us et coutumes

us et coutume île de la reunion

La  culture Réunionnaise est née d’une composition de plusieurs cultures apportées par des habitants d’origine diverses. Bien que la principale religion soit le christianisme catholique, on y trouve aussi l’hindouisme, l’islam et le bouddhisme.

Comme c’est une région cosmopolite, les différentes religions, croyances et pratiques se croisent  sans heurt et sont tolérés par tous. Le catholicisme a été introduit par les premiers colons en 1850 tandis que l’islam a plusieurs origines : une partie, les sunnites est issue des Arabes ; une autre, les chiites d’un peuple originaire de l’inde de l’Ouest ; et la dernière est une communauté comorienne qui vient de Mayotte.

La plus grande partie de la population est formée par les créoles originaires de Madagascar et d’Afrique, mais avec le temps sont aussi venus les Indiens, les Français et Européens (qui vivent sur l’île), les Chinois et les Comoriens.

Tous ces peuples de différentes origines ont apportés avec eux leur culture et leurs us et coutumes qui sont alors pratiqués harmonieusement sur toute l’île.