Actualités

L’après-Covid : un espoir pour le secteur du tourisme aux Seychelles

Après une année et quelques mois de déserte totale, le tourisme seychellois renaît petit à petit de ses cendres. En effet, à cause de la Covid, et des mesures restrictives qui s’en accompagnaient, le nombre de voyageurs dans le monde a considérablement baissé. Les touristes, habitués aux escapades dans les îles vanilles comptant les Seychelles, la Réunion, les Comores, Madagascar, Maurice et Mayotte, s’en voient privés du beau paysage de l’Océan Indien, des belles plages, des jungles… Ce qui ne manque pas d’impacter l’économie de ces îles. Depuis quelques temps, les choses semblent néanmoins évoluer vers le positif, les frontières seychelloises se ré-ouvrent petit-à-petit.  

Les Seychelles : une des destinations les plus attrayantes au monde

Les Seychelles, comme tous les pays des « îles vanilles », sont très populaires et attirent de nombreux touristes chaque année. L’Archipel des Seychelles (avec ses 115 îles) a été durement frappé par la pandémie Covid, tout comme les destinations dépendantes des revenus des visiteurs internationaux. Une diminution de 70% des arrivées des touristes a été avancée par l’office du tourisme des Seychelles, ce qui a fortement déstabilisé l’économie du pays, avec une chute d’environ 368 millions de dollars.

Tous les secteurs d’activité sont passés en mode « stand-by » pour le confinement rattaché à la lutte contre la Covid, et cela même si les Seychelles enregistrent un nombre assez faible (comparé aux statistiques mondiales) de cas et de décès (3798 cas et 16 décès). Cette pénalisation s’est faite remarquée sur le niveau de vie de la population, mais aussi des ressources de l’État pour venir en aide à son peuple.

Levée des restrictions COVID pour les Seychelles !

Depuis le 25 mars 2021, les restrictions pour tous les visiteurs, autres que ceux voyageant depuis l’Afrique du Sud, ont été levées sur tout le territoire de l’Archipel des Seychelles. Cela concerne principalement les exigences de quarantaine et les restrictions de mouvement dans tout le pays pendant les visites touristiques. Néanmoins, les tests PCR seront maintenus et resteront obligatoires. Ceux-ci doivent être négatifs dans les 72 heures précédant le départ des voyageurs.

Les passagers sont ainsi de plus en plus nombreux à rejoindre cette île de vacances exceptionnelle. Pour les organisateurs et acteurs touristiques seychellois, c’est un regain d’espoir après une longue période morte. Selon l’annonce du gouvernement, « plusieurs centaines de voyageurs » sont attendues dans les jours à venir.

Les frontières seychelloises ré-ouvertes après la campagne de vaccination

Les Seychelles peuvent se permettre une levée des restrictions COVID après la campagne de vaccination menée sur au moins 70% de la population, soit environ 98 000 individus. 2ème pays, après l’Israël, à avoir vacciné toute sa population, les Seychelles se préparent tout doucement à la reconstruction de l’économie, en commençant par le secteur du tourisme.

Selon les dirigeants, toutes les 50 000 doses de vaccin obtenues en don de la part du gouvernement des Émirats arabes unis ont été utilisées. La première dose a été donnée à 90% de la population, et 45% ont déjà reçus la seconde dose. L’objectif sera atteint d’ici le courant du mois d’avril.

L’initiative étant salutaire pour le secteur touristique, l’île Maurice envisage sérieusement de suivre le pas des Seychelles pour sauver son économie.